BD

Le jour où le bus est reparti sans elle, Béja, Marko, Maëla

Quel bonheur cette BD, une balade dans la vie, des phrases inspirantes, des histoires qui font du bien entourées de jolies illustrations. Avec cette BD, je me suis sentie dans une bulle de bienveillance où tout est possible. Cela fait du bien. Chaque lecture vient au bon moment, celle là me conforte encore dans cette idée. Hier, dans un moment où la maison était vide, calme, le thé fumant, les cigales chantant cette BD m a ramené a moi même le temps d un instant…en espérant le faire perdurer un peu .A lire et à relire .

Description de l auteur: Pour trouver sa voie, il faut parfois faire de nombreux détours. Un récit initiatique plein d’optimisme.Le jour où le bus est reparti sans elle, Clémentine se retrouve coincée dans une singulière épicerie de campagne, loin de tout… mais jamais aussi près de trouver ce qu’elle cherche : des réponses à ses doutes existentiels.  Les histoires zen d’Antoine, l’incroyable épicier, l’expérience de Chantal l’écrivain, le passage de Thomas le PDG-randonneur, vont irrémédiablement changer la vision de la vie qu’avait Clémentine.  Comme chacun de ces personnages, la jeune femme va essayer de trouver son chemin vers le bonheur. Même si, comme tous les chemins, il emprunte parfois d’étranges détours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *