MES LECTURES,  polar/ thriller

La police des arbres, des fleurs et des forêts, Romain Puertolas

Mon avis: Tout d abord ( comme très souvent), c est une histoire de couverture et de titre accrocheur qui ont attisé ma curiosité . Et me voilà embarquée dans un polar très agréable dont la forme d’ écriture ( avec des échanges de lettres) sert très bien l’ histoire et amène vraiment quelque chose en plus. Une immersion dans les années 60 totalement réussi (et n ayant pas l’ habitude de lire cette période, j’ ai beaucoup apprécié). Des personnages attachants et parfaitement dans leur « rôle ». C est sans prise de tête, bien mené avec humour et une fin joliment décalée . J’ai refermé le livre avec le sourire…en me disant, bien joué Mr Puertolas. A lire sans modération.

Présentation de l ‘éditeur Durant la canicule de l’été 1961, un officier de police de la grande ville est dépêché à P., petit village perdu dans lequel on vient de faire une macabre découverte : Joël, seize ans, a été retrouvé découpé en morceaux dans une des cuves de l’usine de confiture. L’inspecteur citadin est accueilli par le garde-champêtre, qui tient plus du gendarme de Guignol que de l’adjoint efficace, et se retrouve dans une communauté où les habitants semblent étonnamment peu affectés par le drame. Pour compliquer l’affaire, un orage empêche toute liaison téléphonique, l’autopsie a été pratiquée par le vétérinaire improvisé légiste, et la victime est déjà enterrée. Insolite et surprenante, cette enquête littéraire jubilatoire de Romain Puértolas déjoue tous les codes. Un duo improbable et savoureux. Bernard Lehut, RTL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *