romans

la jeune fille à la perle, Tracey Chevalier

La jeune fille à la perle de Tracey Chevalier est un subtil mélange entre imaginaire et réalité historique tant sur la vie du peintre que sur les conditions de vie à cette époque là . On croirait réellement que Tracey Chevalier nous raconte la véritable histoire de cette œuvre . On y découvre la vie de Griet, servante chez Vermeer, ses conditions de vie, de femme. Grâce à ses yeux et sa sensibilité nous pouvons visualiser les tableaux , les descriptions si justes et détaillées nous permettent de nous imaginer les lieux, les ambiances avec beaucoup de réalisme. Les personnages sont finalement à l’image des tableaux, finement « peints », où chaque détails à sa juste place. Un roman intimiste que j’ai pris plaisir à lire.

résumé: La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l’âge d’or de la peinture hollandaise. La ville est aussi prospère que rigide. Griet s’occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s’efforçant d’amadouer l’épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune étant très jalouse de ses prérogatives. Au fil du temps, la douceur de la jeune fille, sa vivacité, sa sensibilité émeuvent le maître. Il l’introduit dans son univers. A mesure que s’affirme leur intimité, la tension et la suspicion règnent dans la maisonnée, le scandale se propage dans la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *